Mardi 29 octobre, 22 heures et 49 minutes. – Dans ma chambre, chez moi

Un mix de drum&bass d’un ancien ami dans les oreilles. ça me fait planer. Et penser, automatiquement.. Et je pense, tout le monde sait a quelle point nous pouvons partir loin avec de la musique dans les oreilles. Mon chat est avec moi, il m’amuse; il  a tellement grossi depuis la dernière fois! Mais il est toujours aussi câlin, parfois il vient vers moi et frotte son museau contre mon nez. C’est tellement mignon.  

Je ne peux pas m’empêcher de penser a la vie que j’ai mener la semaine dernière. Et bien malgré moi, j’ai hâte de retourner a l’appart! Je sais que ce n’est pas correct. Et si jamais mes parents apprenaient la déroulement de ma vie la bas, je serai directement et de force ramener au lieux familiale et interdite de toutes visite. Mais comme on dit « que jeunesse se fasse ».

En vérité depuis que j’ai quitté l’appart, je ne cesse de penser. ça en devient même fatiguant ! Je ne pense pas a ma prochaine soirée, ou quand je vais retournais a l’appart, bien que ce soit très liée.. C’est lui qui est dans ma tête; je ne sais pas ce que je suis entrain de faire, je m’emporte encore une fois.. L’histoire est assez simple: J’étais de sortie en boite de nuit, un gars (ouais très mignon) m’as abordé puis m’as dit qu’il travaillé dans un bar. Bien évidemment il avait bu. Je savait qu’il n’allait pas se souvenirs de moi. Mais j’y suis allée quelques jours plus tard avec une amie. Il ne se souvenait pas, et je n’ai rien dit. Mais j’ai quand même pris mon courage a deux mains et je lui ai proposé de venir avec nous le soir même a une soirée étudiante. Il m’as donc donné son numéro, et est venu avec nous à cette soirée. Nous avons beaucoup dansé, flirté, il a essayé de m’embrasser, mais jamais je ne l’ai laisser faire. Pour la bonne raison que mon ex était la, et que le gars chez qui je vis: c’est lui. (Malgré ça, il y a quand même eu des histoire, enfin ce n’est pas le bon moment pour en parlé maintenant. Je n’ai pas envie..). Mais ce garçon me plaisait beaucoup.. Il est beau, il a de belles paroles, il vous invite a danser en Italien, et a cette façon tellement sensuelle de vous regarder. Je n’aurai passez qu’une nuit à l’avoir rien que pour moi. Et c’est finalement peut être mieux comme ça.  Je savais que si je n’arrêtait pas de suite a l’idéaliser j’allais m’en mordre les doigts.  Mais je ne m’en suit pas rendu compte toutes seule, et dès le premier soir.

Le lendemain il m’as proposé qu’on se voit dans la soirée. Il voyait ses amis et m’enverrai un message après; je reçoit un message dans la soirée, il me dit qu’il est chez lui avec ses potes mais que je peux passer si je veux. ça m’as gênée au début, je suis assez renfermé et je n’aime pas allé la ou je ne connais que très peu de monde. Mais je me suis encouragé en me disant qu’il n’y que comme ça que je pourrai me faire des amis..

Je monte alors jusqu’à sa porte, et je frappe. Puis on m’ouvre. Je me retrouve alors avec 4 de ses ami, et lui: complètement endormi tellement il est défoncé. Je le regarde, puis je regarde ses pote, et on commence a rigoler. J’ai donc pris une place sur le clic-clac et on commence a faire connaissance. Un peu plus tard deux d’entre eux partent rejoindre d’autres personnes et le 3ème s’endort. Je me retrouve seul avec le dernier survivant de leurs équipe; on parle, jusqu’à 4 – 5 heure du matin. Il n’y avait vraiment rien a faire, il a pris mon numéro et on s’est donné rendez vous le lendemain au bar du fameux gars qui parle Italien.

Nous nous sommes rejoins, et fait passé le temps au bar. Puis il me propose de les suivre le soir même. C’est donc ce que j’ai fais. C’est la que mon histoire dérape.

Je vivais encore dans l’espoir de pouvoir plaire vraiment et avoir une belle et romantique histoire d’amour avec le bel italien. → Blague !

La soirée avait assez bien débuté, puis d’autres filles nous ont rejoins. Mon beau serveur italien s’est comporté avec l’une d’entre elles comme il s’est comporté avec moi quand nous sommes sorties.  Je me suis senti mal, et ridicule. Je me suis fait pitié a moi même d’avoir cru une seule seconde qu’un gars comme lui pouvait être fait pour une fille comme moi. Je me suis écarté du groupe; je voulais appelé mon meilleur ami, mais je n’ai pas eu le temps: le serveur était déjà derrière moi. Il voulais savoir ce que j’avais (mon dégoût se ressentais tant que ça??); Il m’as regardé avec son air qui fait craquer, et m’as demandé ce que j’attendais de lui. Je pense qu’il a simplement tout compris. Je lui ai répondu qu’il n’y avait absolument rien, et il est partie. Avant même que j’ai le temps de prendre mon téléphone, quelqu’un d’autre vient: c’était le survivant d’hier. On s’est assis et il m’as dis de rester méfiante avec le serveur. Il le connaît par coeur, et m’as même dit que s’il me parlait amoureusement c’est juste pour pouvoir me mettre dans son lit et basta. Je m’en doutait au fond de moi, ça ne m’as même pas étonner d’apprendre ça.  

Puis sans m’en rendre compte, je me suis éloigné du serveur. Je n’ai fais que passé des soirées avec le survivant et son pote, le Taiwané. J’ai passé quasiment 1 semaine a m’enfumer avec eux.  Fin de l’histoire!

Je suis actuellement chez mes parents, et je ne sais quoi penser du survivant. Je vais déjà commencer par l’appelé par son prénom: P. 

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s